macaron


macaron

macaron [ makarɔ̃ ] n. m.
• 1552; it. dial. macarone « macaroni », p.-ê. du gr. makaria « potage d'orge »
1Gâteau sec, de forme ronde, à base de pâte d'amandes, de blanc d'œuf et de sucre.
2Natte de cheveux roulée sur l'oreille.
Fam. Insigne, décoration de forme ronde ( badge), et spécialt Rosette de la Légion d'honneur. Macaron tricolore apposé sur le pare-brise d'une voiture officielle. Ornement, motif rond.
3Fam. Coup. 1. marron.

macaron nom masculin (italien macarone, peut-être du grec makaria, potage d'orge) Petit gâteau rond moelleux, à base de pâte d'amandes, de blanc d'œufs et de sucre, qui peut être parfumé à la vanille, au café ou au chocolat. Familier. Rosette d'une décoration ou insigne distinctif quelconque, de forme ronde, portés à la boutonnière. Familier. Vignette, insigne distinctifs de certaines professions, en particulier à caractère officiel ou administratif, que l'on appose sur le pare-brise d'une voiture. Vignette autocollante à caractère publicitaire, que l'on colle sur une surface (vitre, voiture). Natte de cheveux roulée sur l'oreille. Ornement rond constitué d'apprêts divers.

macaron
n. m.
d1./d Petit gâteau rond à la pâte d'amande.
d2./d Natte de cheveux roulée sur l'oreille.
d3./d Gros insigne de forme arrondie.
(Québec) Syn. de badge (sens 2).

⇒MACARON, subst. masc.
A. — Petit gâteau rond, moelleux, parfumé, à la surface légèrement craquelée, composé de pâte d'amande et de blanc d'oeuf. Quels macarons! C'est à vous dégoûter du pain. Et puis, d'avoir pensé à moi là-bas, à Nancy!... ça c'est charmant! (VILLIERS DE L'I.-A., Corresp., 1889, p. 262):
♦Elle avait surtout une vive tendresse pour la boulangerie Taboureau, où toute une vitrine était réservée à la pâtisserie (...) et elle était encore attendrie par les bocaux pleins de gâteaux secs, de macarons et de madeleines.
ZOLA, Ventre Paris, 1873, p.779.
B.P. anal. (de forme)
1. Natte de cheveux roulée sur l'oreille. Marie-Hélène avait changé de coiffure; elle portait maintenant deux nattes qu'elle roulait en macarons sur ses oreilles, ce qui, pensait-elle, la rajeunissait et aussi cachait le lobe décollé (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 157).
2. a) Insigne de forme ronde en tissu ou en métal que l'on arbore à titre distinctif généralement sur un uniforme. [St-Cyr, 1833.— Le képi ou casquette d'Afrique comporte un] macaron bleu au milieu du calot garance plissé (TITEUX, St-Cyr, 1898, p. 368). Macaron de pilote bien en évidence sur la poitrine (CENDRARS, Lotiss. ciel, 1949, p. 39).
En partic. et fam. Rosette de la Légion d'Honneur. Recevoir le macaron; macaron à la boutonnière. Les moeurs d'avant 39 n'étaient pas telles qu'il fût permis de se mêler aux tire-laine, à moins qu'ils ne fissent le métier sur une certaine échelle et nantis d'un ruban sinon d'un macaron dans l'ordre national de la Légion d'Honneur (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 86).
b) Vignette (ronde) délivrée à certains corps sociaux, pour permettre une identification rapide et les aider dans leurs fonctions. Macaron tricolore; macaron de Presse. (Ds VOYENNE 1967).
3. Rare. Signe manuscrit, rondelle de papier imprimé placé(e) sur un écrit dans le but d'attirer l'attention d'un lecteur. La lettre était tapée à la machine à écrire et portait, dans le coin, les repères de la dactylographe, plus un macaron rouge où se trouvait imprimée la mention «pièces jointes» (DUHAMEL, Désert Bièvre, 1937, p. 80).
4. Arg. et pop. Volant d'automobile. Manier le macaron; as du macaron (SANDRY-CARR. 1963).
C.Spécialement
1. ARCHIT. Ornement de forme ronde. L'eau qui jaillit de deux fontaines à macarons (BARRÈS, Cahiers, t. 3, 1904, p. 294). Le plâtrier a tortillé les rinceaux et les macarons. Ces ridicules rosaces, qui entourent au plafond le crochet de la lampe, ont reçu plus d'une confidence (ALAIN, Propos, 1923, p.550).
2. COIFFURE. ,,Peigne dont les femmes font usage pour retenir leur chignon. Il est de forme ovale, ses deux grosses dents sont très larges, et les deux faces de ces dents ne sont point parallèles`` (CHESN. 1857-58).
3. PASSEMENTERIE. Robe du soir. (...) la jupe drapée est ornée dans le bas d'un large galon d'argent; on le retient sur le côté à l'aide de trois macarons (La Mode illustrée, 21 févr. 1909, p. 77 ds QUEM. DDL t. 16).
4. TECHNOL. Clou courbé muni d'une tête ronde qui sert de porte-manteau. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
Prononc. et Orth.: []. ,,L' [] a pour ainsi dire disparu`` (FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 86). MARTINET-WALTER 1973 [-]/[-] (15/2). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1552 «petite pâtisserie ronde aux amandes» (RABELAIS, Quart Livre, chap. 59, éd. R. Marichal, p. 241); 2. 1752 peigne à macaron (Trév.); 3. 1833 «insigne de forme ronde» (ds TITEUX, loc. cit.); spéc. 1911 arg. «rosette de la Légion d'Honneur» (d'apr. ESN.); 1928 «insigne honorifique» (P. CHACK, Ceux du blocus, p. 272 ds G. ESNAULT, Notes inédites: lieutenant Samy Fournié, premier des nôtres à avoir obtenu le macaron d'aviateur); 4. 1835 «ornement en forme de macaron» (KOCK, Ni jamais, p. 28: deux bols de punch ornés de macarons); spéc. 1927 «natte de cheveux roulée sur l'oreille» (GYP, Souv. pte fille, p. 157); 5. 1925 arg. «volant d'automobile» (d'apr. ESN.); 1927 (MORAND, Bouddha, p. 127). Empr. avec transposition, à l'ital. du Sud maccarone (macaroni) qui désignait, selon les régions, des pâtes de formes diverses, et qui fut synon. de gnocchi du XIVe au XVIIe s. (v. DEI et BATT.). Fréq. abs. littér.:35. Bbg. BOULAN 1934, p. 36. — CHAUTARD Vie étrange Arg. 1931, p. 422. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p.275. — HOPE 1971, p. 206. — QUEM. DDL t. 16.

macaron [makaʀɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1552, Rabelais; empr. à l'ital. dial. macarone « pâte avec du fromage », p.-ê. du grec makaria « potage d'orge ». → Macaroni.
1 Pâtisserie fine, gâteau sec, ovale ou rond, à base de pâte d'amandes, de blanc d'œuf et de sucre. || Macarons au chocolat, à l'orange…
1 Ensuite viennent (…) les asperges, la salade et, pour dessert, de petits biscuits-macarons (…)
Th. Gautier, Voyage en Espagne, p. 12.
2 (1803; peigne à macaron, 1752). Par anal. de forme. Peigne ovale avec lequel une femme relève ses cheveux.
(Déb. XXe). Natte de cheveux roulée sur l'oreille ( Coiffure).
2 Une discussion s'ensuivit entre la jeune personne (qui portait des macarons et devait avoir seize ou dix-sept ans) et sa mère (…)
Michel de Saint-Pierre, les Aristocrates, XIII.
3 (Déb. XXe). Fam. Insigne, décoration de forme ronde, et, spécialt, Rosette d'officier de la Légion d'honneur. || Recevoir le macaron. Rosette.Spécialt. || Macaron tricolore au pare-brise d'une voiture officielle.
3 Ces vieillards de quarante à cinquante ans, tous réservistes, certains anciens combattants de la Première Guerre mondiale, avaient été, malgré les « macarons » de pilote qu'ils arboraient fièrement (…)
R. Gary, la Promesse de l'aube, p. 256.
Insigne de forme quelconque (→ Badge, anglic.).
4 (1909). Ornement, motif rond. || « La jupe drapée est ornée dans le bas d'un large galon d'argent; on le retient sur le côté à l'aide de trois macarons » (la Mode illustrée, 21 févr. 1909, p. 77).
5 Clou à tête ronde servant à suspendre des vêtements, des chapeaux.
6 (XXe). Mécan. Saillie de forme circulaire qui reçoit l'appui d'un organe auxiliaire, d'un boulon.
(1845). Techn. (Mar.). Rare. Bois qui soutient les bordages d'une embarcation.
7 Pop., vieilli. Coup. Marron. || Il a reçu un macaron sur le pif.
DÉR. Macaroné.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • macaron — MACARON. s. m. Sorte de petite patisserie faite d un peu de paste, d amandes douces & de sucre. Faire du macaron, des macarons …   Dictionnaire de l'Académie française

  • macaron — MACARÓN s. v. migdală amară, picromigdală. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime …   Dicționar Român

  • macaron — |màcàrrom| s. m. [Culinária] Pequeno bolo redondo e estaladiço, feito de pasta de amêndoas, clara de ovo e açúcar, com recheios diversificados. • Plural: macarons.   ‣ Etimologia: palavra francesa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • macaron — variant of macaroon …   Useful english dictionary

  • Macaron — No debe confundirse con Macaroon. Macaron. El macaron (a veces en español macarrón)[1] [2 …   Wikipedia Español

  • Macaron — Pour les articles homonymes, voir macaron (homonymie). Macaron Le macaron est un petit gâteau granuleux et moelleux à la forme arrondie, d environ 3 à 5 cm de diamètre, spécialité de plusieurs villes et régions françaises …   Wikipédia en Français

  • Macaron — A macaron is a traditional French pastry from Nancy, a commune of the Meurthe et Moselle département , in northeastern FranceFact|date=March 2007. Dating back to the 18th century, the macaron is made of egg whites, almond powder, icing sugar and… …   Wikipedia

  • macaron — (ma ka ron) s. m. 1°   Petite pâtisserie composée d amandes, de sucre et de blancs d oeufs, et disposée en petits pains ronds.    Fig. Mettre du sucre sur du macaron, ajouter bien sur bien. •   Enfin je ne pense qu à ma santé, et c est ce qui s… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MACARON — s. m. Sorte de pâtisserie friande, dans laquelle il entre principalement des amandes et du sucre, et qu on forme en petits pains ronds ou ovales. Un bon macaron. Faire, manger des macarons …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MACARON — n. m. Sorte de pâtisserie, dans laquelle il entre principalement des amandes et du sucre et qu’on forme en petits pains ronds. En termes d’Architecture, il se dit d’un Ornement en forme de macaron …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.